Prix ethecon / Les prix 2006 / Justification de la décision pour le Blue Planet Award 2006

Justification de la décision pour le Blue Planet Award 2006

Le comité directeur de ”ethecon – Fondation Éthique & Économie" a décidé d’attribuer le prix positif international “Blue Planet Award” de cette année à la militante du mouvement d’environnement Diane Wilson, USA.
Les motifs pour cette décision sont les suivants:

“Blue Planet Award”

Pendant plus de vingt ans, Diane Wilson est intervenue en faveur de la conservation de la nature et de la santé des gens près du Golfe de Mexique, en même risquant sa propre vie de temps en temps. La région d’origine de cette ancienne pêcheuse de crabes, le Calhoun County, a la réputation d’être le territoire le plus contaminé aux Etats Unis. Chaque jour, les six géants de l’industrie chimique amènent des millions de litres d’eaux usées dans la mer. Ces six responsables sont: DOW CHEMICAL, DUPONT, ALCOA ALUMINIUM, FORMOSA, BP CHEMICAL et CARBON CARBIDE. Les éléments extrêmement toxiques comme le benzène, l’arsenic, l’acétone, le cadmium, l’ammoniac, le chloroforme et l’ethylène oxide ne polluent pas seulement la nature, mais rendent aussi les hommes malades.

Un jour, Diane Wilson a coulé son bateau et a déclaré la guerre aux puissants de la politique et de l’économie: “Je voulais souligner que la nature restée intact est la chose la plus précieuse du monde entier. Un bateau est remplacable, mais pas une baie morte.” Cette femme courageuse du Texas ne pouvait pas être dissuadée de ses projets, ni par des plaintes, ni des menaces de mort ou même des attentats. Elle continue à parler aux ouvriers de l’industrie chimique, à informer les journalists soit des poisons en train de crever, soit des accidents cachés ou des décharges illégales avec des déchets toxiques. Elle a même entamé la grève de la faim. Pour le moment, elle lutte contre la guerre à l’Irak.

Apprenez plus de cette célèbre militante du mouvement d’environnement.